Si loin de l'Acadie

13,00 €
TTC

Nouvelle collection et nouveau look intégrant des manuscrits primés au Salon de généalogie de Paris 15 

Un roman vrai sur la déportation des Acadiens par les Anglais en 1755, après leur annexion de l’Acadie puis du Québec

Un sujet qui fait écho aux migrants actuels, déracinés aussi à cause des guerres

Quantité

Ce roman généalogique retrace l'histoire d'une famille acadienne déportée en 1755 par les Anglais après leur annexion de l’Acadie puis du Québec. Une déportation connue dans le Nouveau Monde sous le nom de Grand Dérangement. Rapatriée en France depuis le Canada dans d'épouvantables conditions, arrivée à Saint-Malo, elle fut l'une des familles accueillies dans le Poitou, sur cette fameuse «ligne acadienne» créée pour héberger les réfugiés (au sud de l’actuel département de la Vienne). Un récit tragique qui fait écho à d'autres misères contemporaines.

Le clin d'œil du destin ? Le musée de la Ligne acadienne à Archigny se trouve dans la ferme qu'occupait à la fin du XVIIIe siècle l'Acadien Ambroise Guillot, ancêtre (huit générations au-dessus d'elle) de Kathleen Mazouin, auteure de ce roman vrai. Elle a parcouru le chemin à l'envers, non seulement par écrit mais par les voyages, depuis le Poitou jusqu'à l'Acadie découverte cet été.

L'auteur

Kathleen Mazouin descend de cette famille partie vers le Nouveau Monde, déportée et rapatriée finalement dans le Poitou après bien des périples. Elle a pu retrouver cette histoire détaillée à travers les archives et raconte les événements et l’exil sous forme de roman. Elle a parcouru le chemin à l'envers, non seulement par écrit mais par les voyages, depuis le Poitou jusqu'à l'Acadie découverte cet été.

Détails

148 pages, format 14 x 20 cm

Nous vous recommandons ces produits complémentaires :