Journal d'une jeune Alsacienne 1914-1918

14,00 €
TTC

L'histoire d'une jeune Alsacienne, Alice Schickler, lors de la Première Guerre mondiale. Elle décide de tenir un journal: neuf cahiers racontent ainsi les événements liés aux faits de guerre, mais aussi la vie privée, voire intime.

Quantité

« Ce livre a reçu en avril 2018 le Prix Érudition du Salon du livre de Marlenheim.

La jeune Alsacienne Alice Schickler n’a pas dix-huit ans lorsque la Première Guerre mondiale éclate. Elle décide le 31 juillet 1914 de tenir un journal pendant toute la durée du conflit, qu’elle espère court. Neuf cahiers racontent ainsi les événements liés aux faits de guerre, mais aussi la vie privée, voire intime, d’Alice, ses états d’âme, sa famille, son travail, la vie de la paroisse protestante de Dornach, ses relations avec ses ami(e)s et avec les soldats, ses loisirs, le tout bien entendu dans le contexte très particulier de la guerre. Avec le conflit, l’entreprise qui l’emploie passe de 2 000 salariés en 1914 à 47 (dont Alice) en 1918. La production est quasiment à l’arrêt, les locaux étant progressivement vidés de leurs machines par les réquisitions, et contraints, tout au long du conflit, d’héberger des troupes combattantes de retour ou en partance vers les lignes du front qui ne se trouvent qu’à quelques kilomètres de là. Des illustrations et des plans ont été ajoutés aux textes d’Alice pour que le lecteur puisse comprendre la géographie de la région et de la ville avec les noms de l’époque. Des notes de bas de page apportent des compléments historiques. Enfin, tous les noms de lieux et de personnes cités font l’objet d’un index en fin d’ouvrage.

L'auteur

Née à Soultzmatt,Alice Schikler (1896-1950) était entrée comme employée à dix-sept ans, dans l’entreprise textile Schaeffer & Cie à Pfastatt. Avec l’accord de sa famille, le journal d’Alice Schickler a été traduit, présenté et annoté par Bernard Grunenwald. Enseignant à la retraite, il est bénévole au sein de l’association Centre de recherches sur l’histoire des familles (anciennement CDHF) de Guebwiller (Haut-Rhin). Il a transcrit de l’allemand ancien et traduit des documents du XVIIe siècle, publiés en version bilingue. Il est aussi l’auteur de textes consacrés au passé local.

Détails du livre

  • 272 pages brochées
  • format 17 x 24 cm
Nous vous recommandons ces produits complémentaires :